Quel best-seller pour cet été : LAB REF 05 ou LAB REF 08 ?

Deux documents de référence du COFRAC fixant les règles importantes pour la gestion de l’accréditation des laboratoires ont été mis à jour au premier semestre 2017. Il s’agit du LAB REF 05 rev10 applicable depuis le 01/04/2017 et du LAB REF 08 rev4 applicable depuis le 01/07/2017. Le contenu mérite que l’on vous fasse un petit résumé explicatif !

 

LAB REF 05 :

Extension de portée

Une extension par voie documentaire est désormais possible (sous condition). L’évaluation est confiée à un évaluateur technique et l’étude est réalisée sur la base d’un dossier constitué par le laboratoire. La restitution est faite sous forme de rapport d’évaluation.

Evaluation de la métrologie interne

Les durées d’évaluation pourront être augmentées si :

  • L’organisme déclare des évolutions dans ses dispositions de métrologie interne depuis la précédente évaluation ;
  • Les équipements de mesure critiques sont étalonnés par un service de métrologie interne à l’entreprise non intégré au laboratoire accrédité ;
  • La notification de décision d’accréditation souligne des manquements dans les pratiques de raccordement des équipements critiques du laboratoire.

 

LAB REF 08 :

Portée FIXE (ancienne portée A1)

En cas de révision du document interne d’une méthode non reconnue, le laboratoire ne peut rendre ses résultats sous accréditation que si les modifications apportées au document interne n’affectent pas le contenu technique du document. S’il est constaté que des résultats ont été produits sous accréditation avec une méthode ayant subi des modifications techniques et suivant la nature de ces modifications, le COFRAC pourra exiger du laboratoire le rappel des rapports concernés émis avec référence à l’accréditation.

Portée FLEX1 (ancienne portée A2)

Lors de l’évaluation, l’évaluateur vérifie que le programme d’audit interne et la revue de direction couvrent ce processus, et notamment les aspects de veille et de confirmation de la maîtrise des méthodes avant autorisation d’emploi sous accréditation.

Le laboratoire doit normalement utiliser la version en vigueur d’une méthode reconnue. Toutefois, il peut être amené à pratiquer une version obsolète de la méthode, dans des conditions particulières correspondant au besoin du client. Dans ce cas, il doit en informer le COFRAC, qui référence cette méthode datée dans la portée dans les mêmes conditions qu’une portée fixe. Cet ajout n’est pas considéré comme une extension d’accréditation.

Portée FLEX2 (A3) / Portée FLEX3 (B)

La portée d’accréditation peut être composée des différents profils de flexibilité (FIXE, FLEX1, FLEX2, FLEX3). L’évolution d’une portée d’accréditation pour une portée de profil de flexibilité supérieure doit faire l’objet d’une demande d’extension.

Dans le cas où le processus d’adoption et/ou de développement de méthodes n’a pas été utilisé au cours des 5 dernières années sur aucun des domaines de compétences et que le laboratoire ne peut apporter la preuve de la maîtrise de ce processus par une simulation, le maintien d’accréditation pour ce profil de flexibilité ne peut être accordé (la portée sera reformulée en modifiant le profil de flexibilité).