1 septembre 2016

Qui sommes-nous ?

Spécialisé depuis plus de 20 ans dans les domaines de la Métrologie et de la Qualité, le Centre Technologique Méditerranéen de Métrologie est une SCOP qui a trois activités principales :

  • La réalisation de formations, d’audits et de conseils en qualité et en métrologie
  • L’étalonnage de masses de 1 mg à 5 tonnes dans un laboratoire accrédité selon l’ISO 17025 par le COFRAC
  • L’organisation d’essais inter-laboratoires sur des domaines très variés

UN PEU D’HISTOIRE…

Sous l’impulsion de la région PACA, le CT2M est créé en 1993 sous un statut d’association loi 1901.  Le site est implanté dans le Centre des Creusets de St-Chamas. L’objectif initial de la structure est de créer un laboratoire d’étalonnage de masses, accrédité COFRAC pour les entreprises de la région PACA.

26

Centre des Creusets – St Chamas

L’équipe est alors constituée de 4 personnes jusqu’en 2005. En parGroup studyallèle de l’étalonnage de masses, un réel besoin est ressenti dans le domaine de la formation en métrologie, d’abord dans le domaine des masses et des balances, puis rapidement dans tous les domaines d’activités où la mesure est essentielle à la qualité. Les premières formations du CT2M sont alors créées, d’abord pour les entreprises de la région PACA, puis rapidement sur toute la France.

metrologie-ct2m-dessin-kadeyEn 2005, la demande s’intensifiant avec notamment l’obligation d’accréditation des laboratoires de biologie médicale, le CT2M recrute et l’activité de formation/conseil s’envole. Les formations adaptées aux besoins des clients font la réputation du CT2M et les thématiques s’élargissent au fil des demandes spécifiques des utilisateurs.
En 2009, l’équipe compte 7 personnes dont 4 consultants et les activités de formation, conseil et audit se développent dans de nombreux domaines d’activité : biologie médicale, pharmaceutique, nucléaire, environnement, agroalimentaire, chimie, pétrochimie, aéronautique, électronique, …
Les évolutions normatives et réglementaires sont suivies de près, permettant au CT2M d’être réactif face aux demandes croissantes.

En 2014, le CT2M se lance un nouveFiolesau défi : organiser des essais inter-laboratoires. Le premier est déployé dans le domaine des désinfectants et antiseptiques chimiques et se révèle être une réussite : 18 laboratoires participants implantés dans 5 pays européens.

En 2016, 10 personnes composent le CT2M dont 6 consultants qui se déplacent toujours autant dans les entreprises et laboratoires sur tout le territoire français. Cette année est charnière puisqu’elle marque un tournant dans l’organisation du CT2M…

 

Le passage en SCOP

SCOPLe statut d’association n’était plus approprié et la volonté des salariés de s’investir individuellement dans l’entreprise est présente. La Société COopérative et Participative (SCOP) est alors apparue la plus appropriée pour faire perdurer le CT2M tout en conservant l’esprit d’équipe et l’organisation actuelle, avec une prise de décision par les salariés eux-mêmes.

Avec le soutien de l’Union Régionale des SCOP, l’association a donc été transformée en SCOP ARL le 1er avril 2016 lors d’une assemblée générale mixte.

 

AUJOURD’HUI…

Le CT2M représente 3 activités majeures : l’étalonnage de masses sous accréditation, l’activité de formation/conseil/audit et l’organisation d’essais inter-laboratoires.

FMWEIGHTS1Les masses de 1mg à 5T continuent d’être étalonnées sous accréditation COFRAC (portée disponible sur : wwww.cofrac.fr). Le laboratoire se démarque aujourd’hui pour ses étalonnages de masses spéciales et de 5T. De plus, l’équipe du laboratoire propose des étalonnages de pipettes de 5 µl à 10 ml, hors accréditation.

formationimage2L’activité de formation-conseil-audit rayonne sur toute la France, DOM-TOM inclus et représente aujourd’hui 80% du chiffre d’affaires du CT2M. Les besoins des laboratoires et entreprises sont continuellement au centre de nos préoccupations, ce qui fait la force de notre organisme de formation qui propose des prestations adaptées au plus juste. De plus, les consultants s’attachent à mettre en œuvre une veille technologique et normative afin d’être continuellement présent sur le marché des nombreux secteurs d’activité côtoyés.

L’organisation d’Essais Interlaboratoires est quant à elle en pleine croissance depuis 2 ans, à raison de deux campagnes par an. De nouvelles thématiques sont en cours d’étude pour les prochaines années.